Actualités

Prestigieux partenariat entre BIOLOG-ID et Ascom

BIOLOG-ID, société que nous recommandons depuis 2009 dans le cadre de nos opérations de Private Equity en partenariat avec XERYS Gestion, vient de signer un partenariat avec la société suisse « Ascom », acteur mondial spécialiste des flux de communication dans les établissements de santé. L’objectif est d’améliorer la sécurité des patients et fluidifier le travail du personnel soignant.

Lire le communiqué de presse

Rappel de l’activité de BIOLOG-ID

BIOLOG-ID est une med-tech française membre de la « French Tech 120 » spécialisée dans les solutions de santé connectées pour gérer et tracer les produits thérapeutiques sensibles (globules rouge, plasma, plaquettes ; préparation de chimiothérapie). BIOLOG-ID dont l’introduction en bourse est prévue au premier semestre 2022 est déjà perçue comme la prochaine « licorne » française ! Découvrir la vidéo de présentation

Encore quelques semaines pour souscrire sous conditions

Comme nous l’avons annoncé dans nos différentes communications, nous avons réussi ce début d’année 2021 à préempter un complément d’enveloppe pris sur les levées luxembourgeoises non honorées à temps. Ainsi, cela nous a permis de réactiver l’opportunité exceptionnelle de rentrer au capital de BIOLOG-ID dans des conditions inédites au regard de sa valeur potentielle d’introduction en bourse. Quelques positions restent encore disponibles mais exclusivement dans le cadre du véhicule professionnel « Xerys Capital France », donc sous condition d’un minima de 105 000 EUR …

N’hésitez pas à nous contacter au +33 4 50 10 12 30 afin de pouvoir étudier ensemble une prise de participation au regard de votre profil investisseur et de votre stratégie personnelle.

Et aussi…

Sachez également qu’en fonction des montants engagés et selon vos convictions, vous pouvez sélectionner individuellement ou diversifier vos positions dans des secteurs éthiques et durables (santé & sciences et vie, énergies renouvelables/green-tech et nouvelles technologies).

 

(*) L’attention de l’investisseur est néanmoins attirée sur le risque d’illiquidité et de perte partielle ou totale en capital.